Entrevue – Elisa C-Rossow


Elisa C-Rossow par Elisa C-Rossow, designer.

 

Comment est né votre marque et comment la décririez-vous ?
En mai 2008, j’ai commencé à concevoir ma première collection. Avant même de créer ma propre marque, j’avais déjà en tête de créer une marque composée de pièces intemporelles, des essentiels d’une garde-robe féminine mais avec des tissus plus durables et des finitions haut de gamme. Des pièces versatiles et multi-fonctionnelles qui ne suivent pas les tendances ou les saisons.

Parlez-moi de votre processus créatif ?
Je crée d’abord tout dans ma tête. Lorsque je dessine, j’imagine le vêtement d’une façon globale et très complète, c’est à dire que je “règle” déjà même les problèmes de finitions. C’est ma partie préférée, et étant perfectionniste, cela me permet aussi d’avoir une marge d’erreur très petite lors de la confection des prototypes. 

Qu’est-ce qui a inspiré votre nouvelle collection ?
Les lignes épurées et minimales. 

Quelles sont vos influences du moment ?
D’une manière générale,  je suis très influencée par l’architecture et la sculpture. 

Quelle est la pièce signature de votre marque ?
La veste réversible PHOENIX, très polyvalente et à porter pendant 3 saisons, c’est deux looks en un morceau. 

Qui est la femme ELISA-C-ROSOW ?
Elle est en faite difficile à vraiment ciblée. Mes clientes sont très différentes les unes des autres et c’est ce que j’aime le plus! 

Quelle est votre plus beau souvenir relié à la mode ?
Mon premier défilé qui a eu lieu en octobre 2008. 

Comment relevez-vous les défis de la COVID ?
Plusieurs de mes commandes sur-mesure ont été annulées ou reportées. Tout est très incertain en ce moment pour beaucoup de designers. Mais je reste positive face à la situation et je continue à travailler (de chez moi). 

Sur une note différente… quel est le livre sur votre table de chevet ?
“Petit manuel de résistance contemporaine” par Cyril Dion. Ça aide à ralentir et c’est très à propos comme lecture en ce moment.

La chanson que vous écoutez en boucle ?
“Ain’t No Sunshine” de Bill Withers 

Une télésérie que nous devrions visionner en rafale ?
Je suis une fan de “The Office”.

Votre recette du moment ?
Un risotto courgettes et asperges.

Et un film qui vous inspire ?
Définitivement “Metropolis” réalisé par Fritz lang.


Andrew McNally

Je m’amuse souvent à répondre que je suis un hybride dans de la mode lorsque l’on me demande ce que je fais dans la vie. Je réponds ainsi car j’interviens de différentes façons dans ce milieu qui me passionne. Je suis chroniqueur mode au Journal de Montréal dans lesquelles je signe différentes chroniques, dont Mode de stars et Dans la garde-robe de… Je suis derrière l’image de chanteurs et d’acteurs du Star Système québécois. Je fais également de la direction artistique pour des événements mode et des défilés. Et j’occupe le reste de mon temps à enseigner la mode au Collège LaSalle !