L’influence des séries Netflix sur la mode

Depuis le début de la pandémie, les séries TV Les chroniques de Bridgerton, Emily in Paris,Dynastie, Lupin et plein d’autres ont plus que jamais infiltré nos modes de vie et sont devenues des sources inépuisables d’inspiration. 

Face à cet engouement autour du petit écran, la plateforme Netflix, en collaboration avec de grandes marques de mode, a su se positionner en tant que géant de la diffusion en profitant de cette visibilité. Grâce à l’essor du e-commerce et des plateformes de réseaux sociaux telles qu’Instagram ou Pinterest, il est beaucoup plus facile de recréer les looks de nos personnages préférés. 

Si les grandes marques de mode ont dépensé des millions pour habiller les acteurs et actrices lors des tapis rouges, elles s’intéressent aussi aux séries pour promouvoir leurs collections. Voici quelques séries Netflix qui ont influencé les tendances de mode.   

 

Les Chroniques de Bridgerton : le retour du corset dans les garde-robes

 

Si vous êtes familier de la plateforme Netflix, vous avez sûrement entendu parler du dernier succès de Netflix en date Les chroniques de Bridgerton . Cette série sortie en décembre dernier et créée par Chris Van Dusen a enflammé les réseaux sociaux et s’impose déjà comme référence dans la modosphère. 

Entre grands bals, belles robes à corset, commérages et mariages arrangés,  la série  vous plonge au cœur de la haute société britannique du 19ème siècle avec des looks inspirés des récentes collections de Chanel et de la collection New Look de Dior

Depuis sa sortie au petit écran, les ventes de corset du détaillant Orchard Corset ont augmenté de 71% ainsi que sur les plateformes de vente en ligne comme Etsy ou Amazon. Cela tombe bien, il fait aussi son grand retour sur les podiums (Mugler, Tom Ford, Savage x Fenty…).

 

De plus, les recherches sur les robes empire ont également explosé sur internet (+150%). Des modèles que l’on retrouve aujourd’hui dans de nombreuses collections, à l’image de Zimmermann et Cecilie Bahnsen.

 

 

Emily in Paris :  la nouvelle tendance du bob kangol

 

La série Emily In Paris, a également fait parler d’elle lors de sa sortie sur Netflix. Cette série d’un brin caricatural a inspiré de nombreuses fashionistas adeptes de la mode parisienne et de ses grandes maisons de luxe. Le style de l’héroïne Emily Cooper, n’est pas sans rappeler celui des personnages emblématiques de Gossip Girl ou du Diable s’habille en Prada

On peut se le dire, la série Emily In Paris a lancé les tendances mode de l’année 2020 avec le fameux bob Kangol rose bonbon qui a enregistré 342% de recherche internet. D’autres tenues de la série ont également lancé la tendance, c’est le cas du tailleur short à imprimé vichy Veronica Beard, la veste de motard IRO, la chemise à imprimé tour Eiffel  de la marque Alice & Olivia (victime de son succès), ou encore les escarpins et bottines monogrammes Christian Louboutin, sans parler des pièces Chanel mises en avant tout au long de la série.  

Le site Thredup a noté avoir augmenté les ventes d’articles Chanel de 25% quelques semaines après la sortie de la série Netflix. 

 

 

Dynastie: encore plus de vestes et de trench dans les placards

 

Vous vous rappelez sûrement de la série à succès Dynastie (3 saisons sur Netflix) où vous avez pu envier les gardes de robe luxueuses des différents personnages de la série.

Plusieurs adeptes de la série ont tenté de s’inspirer des looks des personnages tels que la robe blazer bleu Alice Mccall de Fallon Carrington, la veste à carreaux Veronica Beard de Kirby, le long manteau trench Off-White de Monica ou l’ensemble africain Tongoro de Jeff Colby. 

Eh oui, on peut se le dire, la série Dynastie est un régal pour les yeux avec ses collections qui mélangent à la fois les grandes marques de luxe Chanel, Dior, Prada, mais aussi les collections ethniques des petits créateurs de mode africains comme Ohema Ohene ou Tongoro. De quoi faire plaisir aux profashionistas. 

 

 

Stranger thing: la mode des années 80 remise au goût du jour

 

La série Netflix Stranger Thing lancée en 2016 (3 saisons) , a elle aussi impacté la sphère de la mode en popularisant le style rétro des années 80. Cette série de science-fiction, se déroulant dans les années 1980, a ainsi remis au goût du jour les pièces vintages des marques Nike (comme les Cortez portées par Steve) et Levi’s (comme la veste au col en mouton ou le jean taille haute délavé) qui avait également sorti une collection capsule pour l’évènement.  

Grâce à la série, les casquettes à motifs, les lunettes vintage et les chemises à carreaux style friperie avaient refait surface sur les étagères des marques de vêtements.