Photographies Queers de JJ Levine: une exposition à ne pas manquer au musée McCord

Du 18 février au 18 septembre 2022, le musée McCord vous invite à découvrir l’exposition JJ Levine: Photographies Queers. Les oeuvres du photographe montréalais sont tirées de trois séries de portraits: Queer Portraits (Portraits Queers), Alone time (Seul ensemble) et Switch (Permutations).    

 

 

JJ Levine est un artiste photographe montréalais, qui travaille majoritairement le portrait. C’est pendant ses études à la maîtrise en beaux-arts (photographie) à l’université Concordia qu’il commença la série Queer Portraits, en 2006. Les oeuvres dans cette série sont des portraits de personnes, de couples et d’enfants parmi ses ami(e)s queer, mis en scène dans un cadre domestique. Au travers de ses photographies, JJ Levine souhaite représenter l’identité de ces personnes et ainsi célébrer cette communauté. 

 

“Je veux que les gens soient émus par mes portraits, je veux qu’ils ressentent quelque chose, je veux qu’ils remettent en question leur identité et les hypothèses qu’ils font sur l’identité/le corps des autres.” – JJ Levine lors de notre entrevue.

 

L’artiste continue a travailler sur la série Queer Portraits, considérant cela comme un projet de vie. C’est un projet qui évolue constamment et qui a une progression naturelle avec quelques nouveaux éléments. JJ Levine souhaite qu’il y ait une certaine cohésion entre son nouveau travail et un travail plus ancien. 

 

 

La préparation aux séances photos

 

La série Queer Portraits prend place majoritairement dans l’espace personnel des sujets photographiés. Puisque ces derniers sont des ami(e)s de l’artiste, l’environnement lui est très familier, il est donc plus facile de visualiser la mise en scène du sujet. Parfois, les murs sont repeints dans une autre couleur ou les meubles sont complètement déplacés ! 

 

Le choix des vêtements se fait en fonction de la personnalité du sujet photographié, mais aussi de l’environnement, de la décoration, des couleurs, motifs, textures et esthétiques.  Le plus important, c’est que la personne soit habillée de vêtements dans lesquels elle se sent belle et confiante. 

 

“La mode joue un grand rôle dans la culture queer en général, les personnes gays et queers ont toujours été à la pointe de l’industrie de la mode” affirme JJ Levine. “Pour les personnes trans, le rôle des vêtements est énorme” a-t-il ajouté. 

 

 

Des nouveaux projets …

 

JJ Levine a déjà publié deux magnifiques livres mettant en vedette son travail: Queer Portraits: 2006-2015 et Switch. Dans un futur proche, l’artiste aimerait faire réimprimer ces livres qui sont actuellement en rupture de stock, ainsi que publier d’autres livres avec son nouveau travail. Un projet vidéo est également en cours.

 

Pour permettre à la communauté du FMD de plonger dans le monde de JJ Levine, nous l’avons invité à créer une immersion artistique pendant le festival, le vendredi 26 août prochain de 17h à 19h. Les festivaliers auront l’opportunité de se placer directement dans son environnement créatif et ainsi faire ressortir leurs traits de personnalité et leur identité. Une expérience à ne pas manquer, qui sera encore une fois l’occasion de Dress to Express !

 

“Les choses extérieures changent complètement la façon dont nous sommes lus, c’est incroyable d’avoir ce pouvoir de nous exprimer et d’être lu comme nous voulons être lus ou perçus.”  – JJ Levine

 

 

*Rendez-vous le vendredi 26 août prochain de 17h à 19h pour rencontrer JJ Levine ! *

**L’exposition JJ Levine: Photographies Queers est disponible au Musée McCord jusqu’au 18 septembre 2022**